• Harry Mathews

    Harry Mathews

    Harry Mathews est un écrivain né à New York en 1930. Il a vécu longtemps en Europe, surtout en France, où dès la fin de ses études en musique à Harvard il s’est installé avec sa femme et son premier enfant en 1952. Actuellement il passe la moitié de chaque année en France, l’autre moitié à Key West en Floride.
    Il a publié ses premiers poèmes en 1956. A cette époque il a rejoint les poètes de la dénommée École de New York, ami notamment de John Ashbery, avec qui il a fondé (avec la collaboration de Kenneth Koch et de James Schuyler) la revue Locus Solus. Ayant participé depuis longtemps à la Paris Review, il en devins le directeur parisien de 1989 à 2003.
    En 1962 il publia le premier de ses six romans, Conversions (le dernier, Ma Vie dans la CIA, parut en 2005). Il est l’auteur de plusieurs livres de poésie, de traductions, d’essais critiques, et d’autobiographie.
    En 1970 il rencontra Georges Perec ; une période d’amitié et de collaboration littéraire commença qui dura jusqu’à la mort de Perec en 1982. C’est Perec qui présenta Harry Mathews à l’Oulipo, qui le coopta en 1973, le premier membre américain après Marcel Duchamp. En 1998 Harry Mathews avec la collaboration d’Alastair Brotchie publia Oulipo Compendium, une étude encyclopédique du groupe et de ses affiliés.
    En 1978 il commença à enseigner dans plusieurs universités américaines (littérature française et comparée, ateliers d’écriture). Il est marié à l’écrivain français Marie Chaix( qui a notamment traduit son livre Plaisirs singuliers, dont il partage la vie depuis bientôt 30 ans.

     

    Source : www.oulipo.net

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :