• Interview de patrick Frickert

    (Patrick et Marion Game, comédienne)

     


    Salut Patrick, tu es prêt?



    1. Donne-moi ta date de naissance et le lieu?


    12/04/1956,   Belfort


    2. Une couleur préférée peut-être?


    Vert


    3. Depuis quand écris-tu? Quel a été le déclencheur?


    1990, à mon retour d'Afrique


    4.Qu'est-ce qui t'inspire pour écrire? Ta femme est-elle ta muse?


    Le calme, parfois ma femme m'inspire


    5. Aimes-tu lire? As-tu des auteurs de référence?


    Oui ! Pas d'auteurs de référence


    6. Pour toi écrire, c'est quoi?


    Une évasion, un hobby


    7. Qu'est-ce qui t'a poussé vers l'écriture érotique? Une envie de tenter un autre registre?


    Essayer autre chose, et aussi voir si j'en suis capable !


    8. As-tu un (des) projet(s)?


    Pas dans l'immédiat, à part gagner au loto !


    9. Plus intimement, peux-tu nous révéler un petit secret sur toi, un surnom, l'Afrique?


    J' ai beaucoup pleuré lorsque j'ai du quitter (par force) l'Afrique


    10. Qu'as tu envie de dire à tes lecteurs?


    Lisez et critiquez, évadez-vous et profitez en bien !

     


    Merci Patrick, à la prochaine !!


    votre commentaire
  •  

    Interview de Ghislain Gilberti

     

    Un petit tour à la Fnac de Belfort, hier après-midi alors que Ghislain était en dédicaces. Arrivée un peu en retard, c'était aussi jour de grande braderie en ville. Mais même essoufflée, je suis arrivée à bon port. Vite dans la galerie commerçante... Et.... que vois-je? Un nom.... Une grande affichage... Je suis bien arrivée... au bon endroit....

     

    GHISLAIN GILBERTI !!!!

     

    "DÉDICACE Fnac : Samedi 13 juin 2015 à 14h30."

     

    Interview de Ghislain Gilberti

     

    Allez, on monte voir Ghislain, d'accord, vous me suivez? C'est parti !!

    Mais, j'entends certains qui posent une drôle de question....

    Qui est Ghislain Gilberti?

     

    Sérieux, vous ne connaissez pas Ghislain ? Ah, moi qui croyais que tout le monde le connaissait vu la super grande affiche... Bon, je vous le dis alors mais, cette fois c'est pas un secret, vous pouvez en parler autour de vous. Je vous fais confiance.

     

    Petite info du jour alors :

     

    Ghislain Gilberti est un auteur de thrillers qui vous fait bondir de sur votre siège quand vous le lisez. Ses livres, d'après les fans, on ne les lâche plus et même on les dévore et on attend la suite avec impatience. Son premier opus  : Le festin du serpent.

    50 000 exemplaires vendus, édité chez Anne Carrière.

     

    Interview de Ghislain Gilberti

    Interview de Ghislain Gilberti

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Alors, on continue pour voir le phénomène?

    Direction les escalators ! Première marche fatidique, si je la loupe... Non ... Le cap est passé... Je m'envole au sommet de la galerie marchande... La Fnac !! et... Ghislain...

    Je trépigne comme une fan...

    Y'a déjà foule.  Alors je m'imprègne de l'ambiance et j'observe. Ghislain a beau faire dans le thriller, ses lecteurs n'ont pas l'étiquette sur eux collée, "fan de thriller et surtout de Ghislain Gilberti". Non, la file d'attente pour avoir le plaisir d'échanger quelques mots avec lui et d'avoir une belle dédicace de sa main est incroyablement surprenante. Jeunes, moins jeunes. J'ai pu m'entretenir avec certains d'entre eux qui tout comme moi trépignaient de l'approcher. Une mère de famille avec sa fille qui elle a pris le livre de Enjoy Phoenix aussi chez Anne Carrière, une femme âgée et charmante, petites lunettes sur le nez qui s'empresse d'envoyer un sms pour dire qu'elle a le dernier de Ghislain entre les mains, une autre encore cheveux blanc impeccablement coupés et habillée classe qui aime autant les thrillers que la poésie (qui sait me lira-t-elle, un de ces jours), etc.  Moi je me la joue au départ, photographe, détective à l'affût des infos sur lui  auprès du personnel de la Fnac (directeur, agent d'accueil, libraires...) et observatrice assidue.

     

    Interview de Ghislain Gilberti

    Gislain est bien perçu. Le directeur comme les autres ne tarissent pas déloges sur lui. Faut dire, cela fait trois ans qu'il fait sitting-dédicaces à l'enseigne et qu'il fait un carton. Ghislain est un auteur proche des gens et de ses lecteurs, soucieux de ce qui se dit sur lui et également de la disposition qu'on lui octroie pour ses livres. Il a le soucis du détails et n'hésite pas lui même à remettre de l'ordre en rayon comme sur son stand pour que tout soit parfait pour son public de lecteurs.Chacune de ses dédicaces est personnalisée et il termine en soufflant sur la page gratifiée de sa main par un souffle respectueux et volontaire pour être une fois encore sûr de maîtriser même jusqu'à l'encre de son stylo. Un style qui marquera ses lecteurs attentifs à coup sûr qui repartent le ou les livres de Ghislain serré (s) contre leur poitrine ou blotti (s) dans l'écran de leur sac, sourire aux lèvres, rose aux joues et l'oeil brillant, encore émus

    Ghislain m'a aperçu, l'observant... hé, Lætitia, me fait-il en un signe de main qui m'invite à m'asseoir à ses côtés. Sympa ! Je montre pas l'honneur qu'il me fait, je souris et ris mais... Une pointe d'émotions aussi.

    Et, entre les dédicaces, je m'embarque avec lui en une discussion comme entre amis, du sérieux, du rire, et mes questions pour l'interview bien sûr car je vous ai pas oublié dans l'affaire. Il y répond naturellement et je me sens vite à l'aise et cela va même plus loin, je me dédouble en agent.... de presse... Anne carrière, cela ferait bien sur ma carte de visite.

    Ghislain est donc un auteur très abordable, respectueux et plein de talent et qui offre bien des surprises... Merci de son petit coup de pouce inattendu à parler de moi en tant qu'auteure également... Comme quoi

     

     Mon interview :

    1. Peux-tu me donner ta date de naissance et le lieu, s'il-te-plait?

     

    Le 23 avril 1977 à Belfort...

     

    2. Cela fait longtemps que tu écris ? Quel a été ton déclencheur?

     

    J'écris depuis l'âge de 16 ans mais je le fais de manière plus intensive depuis 12 ans.

     

    3. Où puises-tu l'inspiration?

     

    Les personnes que je rencontre... (ex: son médecin traitant aujourd'hui à la retraite qui devient médecin légiste). Je me documente beaucoup. Pour "Le festin du serpent", c'est 2 ans de documentation).

     

    4. As-tu un surnom de la presse? Les fans?

     

    On me surnomme La Hyène car je suis quelqu'un de tenace, qui ne lâche jamais rien.

     

    5. Un projet, peut-être?

     

    • Oui, le tome 4 : "Le banquet des charognards" (titre provisoire)
    • Une trilogie en gris et une en noire

          moi : mystère !!

    • "Dernière sortie pour Wonderland"

     

    6. As-tu un ou des modèle (s) chez les écrivains d'hier et d'aujourd'hui?

     

    Pour le polar, très peu : 

    - Val McDermid

    - Donato Carrisi

    - Franck Thilliez

     

    Pour le roman :

    - Houellebecq (et poésie)

     

    Pour la poésie :

    - Antonin Artaud

    - Henri Michaux

    - René Char

    - Stanislas Rodanski

     

    7. Où peuvent te contacter les lecteurs?

     Sur internet, sur mes pages facebook, dans les salons. Je me déplace beaucoup.

    Son facebook :

    https://www.facebook.com/ghislain.gilberti?fref=ts

     

    Mail :

    hurledesanges@yahoo.fr

     

    Son éditeur :

    Editions Anne Carrière

    39 rue des Mathurins

    75008 Paris

     

     

     

    8. Tu as commencé avec la poésie, penses-tu faire un de ces jours un recueil de poésie et si oui, chez quel éditeur le proposerais-tu tu ? Penses-tu que tes lecteurs suivront ou trouveras-tu un autre lectorat?

     Non, je pense à un autre format et faire une distribution gratuite et utiliser un forum.

    9. Un petit mot pour tes lecteurs?

     

    "Je les attends durant tous les salons auxquels je serai invité et que j'annoncerai sur les réseaux sociaux ainsi que dans certaines dédicaces en librairies. J'aime le contact avec les lecteurs et j'aime les rencontrer à ces occasions"

     

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    Interview de Martine Magnin

     

    Comment t'est venue l'envie d'écrire? Quel a été ton déclencheur?

     

    "j'ai toujours un peu écrit. j'ai rédigé mon premier conte, La Princesse qui
    cassait tout, quand j'avais 10 ans, il a été diffusé à la radio, à l'époque
    c'était Jean Nohain qui contait, c'était il y a longtemps ! (mais chut !).
    Je suis une boulimique de livres, une papivore insatiable et je ma passionne pour
    la philo et la psychologie. Pendant plus de 20 ans j'ai travaillé comme
    responsable dans des agences de communication et de relations publiques et
    rédigé une foultitude de textes variés. Je me suis aussi spécialisée dans la
    recherche de noms. J'adore les mots et je collectionne les grammaires et les
    dictionnaires.
    Puis est venu le jour où écrire est devenu une urgence, suite à une résilience
    de 35 ans, le passé m'a rattrapée et j'ai démarré l'écriture de mon premier
    témoignage (Mensonges et Faux Semblants), sous pseudo, puis de mon second (Un
    enfant cousu de fil gris), suivis de deux essais littéraires (Le Petit Livre
    Rouge des Meilleurs Voeux, puis La Défête Mères) sous mon vrai nom et ma
    première fiction va bientôt paraître : Les Larmes des Saules !"

     

    As-tu un modèle chez les écrivains?

     
    "des modèles et des amis plutôt:  pour les grands, Umberto Eco, Gabriel Garçia
    Marquez, Haruki Murakami, Patrick Modiano, Michel Houellebeck, Robert Musil,
    Isabel Allende et Albert Camus... Mais aussi des petits, des nouveaux, des
    modestes, venus de tous les coins de la planète. Si c'est bien écrit, je me
    régale."

     

    Est-ce un atout ou un frein d'être issue d'une famille dans laquelle déjà avant toi des écrivains se sont fait connaître, notamment chez Gallimard?

     "Toute ma famille écrit ou a écrit, ma mère, ma grand mère, mon grand père, mon
    frère, mon oncle, sous des noms différents, dans des univers différents,
    de façons assez prolixes et tous reconnus. J'ai préféré commencé sous pseudo à
    cause de cet héritage et par pudeur."

     

    As-tu un petit secret d'écriture à nous révéler?

     "Ah, non aucun secret, si ce n'est pour ma part, relire, relire, corriger et
    corriger encore. Être exigeant me semble la première des politesses avant de
    publier un texte."

     

    Te souviens-tu du premier livre qui t'a marqué ou que tu as lu?

    " oui, ma grand mère m'a souvent lu le Petit Prince de St Ex et Alice au pays des
    Merveilles, je crois l'avoir relu moi-même au moins dix fois, j'entends encore
    le bruit de bottes que faisaient les soldats-cartes à jouer, et je ressens le
    vertige des spirales qui aspiraient Alice quand elle changeait d'univers...,
    plus petite, plus grande !"

     

    Quelle est ta couleur préférée?

     "des non-couleurs, grège, gris, noir, et des touches de rose"

     

    Aurais-tu par hasard un (ou des) projet (s) en cours ou prévu(s)?

     "Les Larmes des Saules paraitront le 1er Juillet chez Estelas Editions, c'est mon
    premier roman et j'en suis toute émue."

     

    Où aimes-tu t'évader pour te ressourcer? Pour écrire?

    " Lire, lire, lire, rêver, parler, rire et lire encore ! Notre petite maison en
    Provence est un vrai cadeau du ciel et nous avons aussi la chance d'aller
    souvent en Corse. Que du bonheur !"

     

    As-tu un lien fort avec tes lecteurs? Comment peut-on te contacter?  ( et si on faisait craquer ton mail ou ta boîte à lettres !! ) Es-tu de ces écrivains bien sympathiques, souriants et abordables que l'on peut croiser?

    "J'espère bien, j'ai plusieurs pages FB (une par titre et une à mon nom), je
    réponds à tous, j'échange beaucoup avec d'autres auteurs encore trop peu connus,
    je participe à des salons. Je suis assez "communicante", mais je reste très
    discrète encore. Difficile de faire son trou parmi tant d'auteurs et tant de
    parutions!"

     

    Un petit mot pour les lecteurs?

    "Je souhaite surtout vous aider à vous évader, vous émouvoir et, vous faire
    sourire, vous donner l'occasion d'avancer dans vos réflexions, de faire un bout de chemin avec vous. "

     

     

    "Merci à Lætitia"

     

    Merci à toi Martine !!

     


    votre commentaire
  • Les auteurs qui le souhaiteront pourront se livrer à une interview afin d'attiser la curiosité de vous chers lecteurs. Pour ceux d'ailleurs intéressés, vous pouvez m'adresser par mail une ou plusieurs questions pour vos auteurs favoris. Je leur transmettrai avec plaisir et les réponses seront publiées sur le blog en plus de vous être remises.

    A vos questions donc, via le formulaire de contact.

     

    Merci d'avance à tous !!!

     

    Laeti

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique