• Trois jours

     

     

    Trois jours

     

    Éditeur : Carpentier

    Genre : roman

    Année d'impression : 12 mars 2015

    Résumé :

    Judith, Juliette et Jonathan ont grandi heureux dans l'Est de la France, au sein d'une famille juive et laïque, modèle de tolérance. Par amour pour un agriculteur israélien, rencontré lors d'un séjour dans ce pays, Judith décide de quitter Paris et sa soeur avec qui elle cohabite, pour se marier et fonder une famille. Mais son bonheur est éphémère car peu après, son frère trouve la mort dans un attentat à Tel Aviv.

    Sept ans plus tard, Juliette, restée à Paris, rencontre Mehdi, un musulman avec qui elle veut construire sa vie. Leur père, fragilisé par la mort de Jonathan dont il ne s'est jamais remis, s'effondre et menace de mettre fin à ses jours.

    Judith décide alors d'intervenir, persuadée que le projet de Juliette achèvera de détruire leur famille. Elle imagine un stratagème et saute dans le premier avion pour Paris. Elle n'a que trois jours pour parvenir à ses fins. Mais ces trois jours sont plus compliqués qu'elle ne l'avait imaginé...

    Mon avis :

    Trois jours signé Laurence Barry aux éditions Carpentier est un roman surprenant de beauté autant que de tristesse et d'espoir malgré une couverture très sobre, grise, un léger soupçon de bleu soulignant le titre. Comme quoi la couverture n'est pas ce qui doit arrêter le lecteur dans sa quête de belle lecture. Laurence Barry nous fait voyager au travers de son récit, nous montre les blessures secrètes et les surprises de la vie malgré les erreurs faites.

    Son roman est parfaitement maîtrisé pour un premier roman, on la suit dans son aventure avec aisance. Elle accroche le lecteur dès la première page en montrant déjà l'intrigue et le fil conducteur de son histoire.... Trois jours, une aventure, une quête vers le bonheur en passant par le désespoir, les larmes et des retrouvailles. Trois jours qui déterminent le temps qui s'écoule le long de ce roman. On se prend au jeu de l'intrigue, on s'attache aux personnages, entre peur, émotions, larmes. Ils sont parfaitement décrits à tel point qu'il nous semblerait les avoir déjà croisés au hasard d'une rue ou d'un pays et que leur silhouette, leur démarche, leur visage se sont imprimés en notre esprit à jamais. Juliette aux boucles blondes et aux grands yeux verts, Judith la discrète, Mehdi l'imposant personnage qui fait peur et qui pourtant révèlera une tournure inattendue à la fin de l'histoire.

    Un premier roman réussi pour une voie littéraire prometteuse. On sent le talent en plus d'une part de vécu évidente...

    Seul regret peut-être, un manque de profondeur dans la description des lieux entre le Kibboutz et Paris peut-être et les escales de gare.... Mais ce n'est ici qu'un point de vue subjectif qui ne doit en rien effacer la beauté du contenu de ce roman.

    Ma note : 9 / 10

     

    Page facebook de l'éditeur :

    https://www.facebook.com/pages/Arts-Savoirs-Editions-Carpentier/863208100370001


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Août 2015 à 14:17

    joli commentaire pour un livre qui a l'air plein de charme, merci Laéti !

     

    2
    Mercredi 19 Août 2015 à 20:41

    Tu décris très bien un livre qui a l'air de parler de problèmes très actuels, je suis bien tentée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :