• S'enfuir

     

    S'enfuir

     

    Éditeur : Nathan

    Genre : roman (collection grand format)

    Année d'impression : mai 2016

    Résumé :

    Gloria mène une vie normale d'adolescente de 15 ans. Et elle s’ennuie. Jusqu’au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d’une assurance désarmante. Il fait ce qu’il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent.
    Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre enfin pleinement, de vibrer, d’aimer.
    Alors quand il lui propose de partir, de camper en forêt, de choisir leurs destinations à pile ou face… Gloria s'enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.

    Mon avis :

    S'enfuir, c'est déjà s'évader et ainsi nous comprenons que ce roman nous mènera vers des ailleurs, des possibles, que nous aimerons ou pas. Qui n'a pas un jour eu l'envie de changer de vie ou du moins de vivre mieux, pleinement. Pourquoi attendre pour vivre vraiment ? Il suffit de sauter le pas et d'oser. Mais oser suffit-il ? Un peu comme tomber amoureux....
     
    Une quête de soi au travers d'une aventure et d'un amour. L'amour change-t-il les gens ou révèle-t-il au fond ce que et qui nous sommes réellement ?
     
    Voyage, suspens, peur, découvertes, délits. Ce roman est une mine de trésors insoupçonnés, une sorte de guide pour ceux qui s'ennuient dans leur vie et qui veulent s'évader un moment (surtout s'ils n'osent pas dans le réel).
     
    Et si ce n'était là qu'un début ? L'auteur semble porter le lecteur vers un autre ailleurs. Un voyage suffit-il ? Le quotidien retrouvé est-t-il au final ce qui nous convient ou l'avenir nous mènera encore à bien des découvertes, bien des chemins possibles, bien des surprises pour une vie bien remplie.
     
    "Tu aimerais être là?"
     
    Et si tout recommençait ailleurs ? Le questionnement en suspens, le lecteur erre encore sur le livre, déjà en manque, déjà l'envie d'une suite sans doute, déjà le regret de ne pas savoir tout de suite, un trépignement presque inaudible pour ne pas éveiller le monde mais .... il suffirait de presque rien.... justement et si rien ne se produisait? Help me Martyn !!
     

    Ma note : 9 / 10


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :