• Maia, goutte d'océan ou carnet de voyage d'une naissance

     

    Maia, goutte d'océan ou carnet de voyage d'une naissance

     

    Éditeur : L'harmattan

    Genre : album illustré dès 12 ans

    Année d'impression : 6 novembre 2015

    Résumé :

    Devenir parent n'est jamais un long fleuve tranquille. Attendre un bébé est parfois un défi, un dépassement de soi sans commune mesure. L'auteur, artiste et mère de trois petites filles nées prématurées, a voulu partager son vécu pour accompagner les futurs parents de « prémas », les femmes qui comme elles se battront pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines de plus au chaud pour un tout petit bébé qui va naître trop tôt. Un album empreint de poésie avec des croquis tracés dans le feu de l'émotion.

     

    Mon avis :

    Dernier album de la trilogie composée par Violaine Martel-Guevara, quelque peu différent des deux précédents mais tout aussi beau, un voyage magnifique au pays de l'or bleu, si l'on peut dire ici.

    La note de bleu relevée n'est pas anodine. Le départ est donné aux lecteurs pour un beau et riche voyage. Tout commence dans les profondeurs maternelles où la poche des eaux protectrice se brise. On entre dans un monde particulier, un peu irréel si l'on a pas ce vécu mais le partage ici de Violaine est immense et généreux. Elle met de la poésie dans ses mots comme dans ses croquis, fait passer la douleur au stade de moments plus uniques qu'invivables. Un peu Noël  avant l'heure, une expérience incroyable que l'on ne doit pas regretter mais accepter pour mieux s'épanouir ensuite.

    Maia, goutte d'océan ou carnet de voyage d'une naissance

    Violaine nous surprend aussi de cette note bleue, à la limite déjà du questionnement lorsqu'on la perçoit sur la couverture. Que se passe-t-il désormais? Puis, elle nous invite à la suivre, à comprendre, et à rêver. Oui, le rêve ici au lieu des pleurs et du refus. Les peurs et les angoisses se dissipent devant son voyage initiatique et serein, le bleu aidant à nous apaiser sans doute.

    Chaque étape de la grossesse difficile devient beauté sous son crayon et sa plume.  L'impression de visiter un musée d'art voir davantage car là, rien n'est vraiment figé semble-t-il. C'est la vie qui s'écoule devant nos yeux émerveillés. Les douleurs sont mis au placard.

    Un brin de bonheur dont on ne se lasse pas!

    Maia, goutte d'océan ou carnet de voyage d'une naissance

    Ma note: 10 / 10

     

    coup de  Afficher l'image d'origine


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :