•  

     

    Corinne Molina

     

    Corinne Molina est une écrivaine française, née le 21 sept 1970 à Lyon  dans le quartier de la Croix Rousse. Elle écrit des poèmes, des chansons et joue également du saxophone.

    "

    Certains peignent leurs émotions, moi j'écris.

     

    L'écriture vibre et fait partie de moi. Ce fut à l'âge de 14 ans que je pris la plume pour la 1ère fois en retranscrivant mes sentiments sous forme de poèmes.

    Mon amour pour l'écriture m'a permis de tenir la fonction de correspondante locale pour le journal de ma région et d'obtenir une 1ère publication dans le fanzine : "Le Calepin Jaune n°6 de Juin-Sept 2005" d’une de mes nouvelles intitulée : "La Rencontre".

     Rédactrice de deux magazines, l’un gothique et l’autre science fiction. J’envisage d’exercer en parallèle l’activité d’écrivain public.

    Grande admiratrice du monde vampirique et fantastique, j’ai décidé de me consacrer entièrement à ma passion en écrivant mon 1er roman : Les Limbes du Peintre. "

     

    Sa bibliographie :

    • Les limbes du peintre
    • Shania : ange de justice (en cours d'écriture)

     

     

    Liens :

    https://www.facebook.com/corinne.molina.10?fref=ts

    https://www.facebook.com/cocoecrivainpublic?fref=ts

    http://corinnemolina.jimdo.com/
     


    votre commentaire
  •  

    Jean-Louis Debard

     

    Jean-Louis Debard est né à Lyon le 20 avril 1950. Il est comédien, chanteur, metteur en scène, parolier et également auteur.  La Vérité, Matthias...Polar gris est sont premier roman. Cela fait depuis plus de 25 ans qu'il est dans le domaine du théâtre surtout dans la région auvergnate et le Rhône-Alpes.

    Jean-Louis Debard

    (dans le spectacle sur Victor Hugo en 2012)

    Il a joué les classiques (Shakespeare, Molière, Brecht, Musset, Courteline, Lorca), des auteurs contemporains (Novarina, Valletti, Vinaver, Benett, Sallenave, Chartreux). Il a participé à plusieurs aventures de création (Les Oiseaux de passage en Drôme, la Pélerine à Lyon) et le café-théâtre (les Contristes, Violette et le Député)... Et a fait quelques apparitions au cinéma et à la télévision (l’Instit, Les allumettes suédoises)...

    Il vit aujourd'hui dans la Drôme.

     

    Sa bibliographie :

    Théâtre :

    • Péclier et Fils,
    • My Bussiness,
    • Dieu et Moi,
    • 12 leçons pour vivre un amour sans nuage
    • (de rue) :  Pôle Propre

    Spectacles pour le Wakan Théâtre :

    • Au banquet de Marianne (2012),
    • La halle au blé se dévoile (2010),
    • Dragon d’Alleuze (2007),
    •  D’argile et de fureur (2007), 
    • Adèle et Philippe (Domaine Royal de Randan-2005)
    • Au peuple (2003)

     

    Il a aussi écrit pour les Comédiens de Campagne, compagnie romanaise : les Fantômes de l’Aqueduc (aqueduc de Saint Nazaire en Royans). Il a adapté pour le théâtre, Maupassant (Contes de la Bécasse), Jules Verne (Le tour du monde en 80 jours), Voltaire (Candide), Simeon (le Bateau d’Emilie), John Irving (Nouvelles)...

     

    Roman :

    La Vérité, Mattias.... Polar gris, éditions Société des écrivains, 2013

     

    Source : Google


    1 commentaire
  •  

     

    Bruno Carpentier

     

    Bruno Carpentier est un auteur français éclectique né en 1963, à Saint-Vaast (section de la ville de Louvière, en région Wallone), en Belgique. Il habite à Marseille et il est officier de carrière (2e Section). Il a notamment servi en 1993 en ex-Yougoslavie dans la poche musulmane de Bihac, en 1995 dans la Corne de l'Afrique à Djibouti au sein de la 13e DBLE (13 ème demi-brigade de la Légion étrangère), en 2000 au 9e Zouaves ( unités françaises d’infanterie légère appartenant à l'Armée d'Afrique) à Givet dans les Ardennes, en 2007 en Guyane au sein du 3e REI et, en 2012, en Afghanistan dans la vallée de Kapisa au sein de la Task Force Lafayette (unité interarmes et interarmées de circonstance des forces françaises en Afghanistan).

    Écrivain et poète, auteur de monographies historiques (Auriol en Provence), lauréat de plusieurs prix littéraires, ancien rédacteur en chef du magazine Képi Blanc (
    mensuel distribué uniquement sur abonnement dans 66 pays. Ses 80 pages couleur brossent un portrait précis de la vie de la Légion étrangère. Ayant pour unique but de tisser des liens entre les légionnaires d'active, les anciens, les passionnés, les sympathisants et les férus d'histoire) ,  il a publié un recueil très remarqué de poésie, Les Dragons de Velika, récit inspiré par son expérience de jeune officier plongé dans l'horreur des guerres ethniques qui ont ensanglanté la Yougoslavie. 

    Bruno Carpentier




    Deux de ses poèmes ont été retenus dans Légion, notre mère, l'anthologie de la poésie légionnaire parue aux Éditions Italiques. 
    Un de ses contes a été retenu dans les Contes de Noël de la Légion étrangère (Éditions Italiques). 

     

    Bruno Carpentier

    Bruno Carpentier

     

     

     

     


     

     

     

     

     

    il contribue régulièrement à divers blogs et revues. Il a par ailleurs signé plusieurs ouvrages d’histoire militaire et d’histoire locale.

     

    Sa bibliographie :

    • Itinéraires, éditions de l’Houtland (Steenvoorde, 1995)
    • Les Dragons de Velika Bosnie 1993, autoédition, Presses de Képi Blanc (Aubagne, 1997) 
    • La Légion mont à l'assaut, paroles et musique, chant de la Légion étrangère
    • Détachement Iskoutir, aventures en Dankali, Éditions Italiques (Paris, 2002)
    • Givet-Charlemont, la légende des pierres, Éditions Sopaic (Charleville-Mézières, 2002)
    • Chooz-Les Deux Vireux, Éditions Sopaic (Charleville-Mézières, 2002)
    • Hierges village médiéval, Éditions Sopaic (Charleville-Mézières, 2003)
    • La légende des Zouaves, Éditions Sopaic (Charleville-Mézières, 2003)
    • Condé-sur-l’Escaut, le Pagus condatensis, Éditions Sopaic (Charleville-Mézières, 2004)
    • Le Quesnoy, l’archétype du Hainaut, Éditions Sopaic (Charleville-Mézières, 2005)
    • Auriol-en-Provence, deux tomes, Éditions Caractère (Marseille, 2006 et 2007)
    • Légion Notre Mère, anthologie de la poésie légionnaire (collectif) , Éditions Italiques (Paris, 2000) 
    • Contes de Noël de la Légion étrangère (collectif), Éditions Italiques (Paris, 2004) 
    • L’Écorcheur de Cadolive, Éditions Italiques, collection Crimes de Pays (Triel-sur-Seine, 2013)
    • La Benoîte-Affique, Éditions Italiques, collection Crimes de Pays (Triel-sur-Seine, 2013) 
    • Le Boucher de Malemort, Éditions Italiques, collection Crimes de Pays (Triel-sur-Seine, 2013) 

     

     

    Liens  : 

    Son facebook : https://www.facebook.com/bruno.carpentier.334

    Képi Blanc : http://abonnement.kbmagazine.com/abonnement/index.php

    éditions Italiques : https://www.facebook.com/italiques?fref=ts

                                        http://www.editionsitaliques.com/f/index.php

    éditions Sopaic : http://www.sopaic.com/index.php?page=contenu&rub=EDITION

     

    Sources : auteur, Wikipédia, Google, Facebook

     


    votre commentaire
  • Prochainement...

    Alex Alice


    votre commentaire
  •  

    Jacques Ferrandez

     

    Jacques Ferrandez est un auteur de Bandes dessinées né le 12 décembre 1955 à Alger. Il vit dans le Sud de la France, dans les environs de Nice.

    Après l'École des arts décoratifs de Nice, il se tourne vers l'illustration et la bande dessinée. Il publie quelques histoires écrites avec Rodolphe ( Rodolphe Daniel Jacquette, écrivain et surtout un scénariste français de bande dessinée), dont une qui deviendra une série (Raffini). C'est avec 'Arrière-pays', recueil d'histoires provençales publié chez Casterman, que Jacques Ferrandez commence sa carrière. Puis il lance sa série principale, Carnets d'Orient (il est spécialiste de l'Algérie).

    Jacques Ferrandez

    En parallèle de cette série, il reste dans l’univers provençal et s’attaque à un classique de la littérature française : le pays de Marcel Pagnol, ses drames, ses amours avec le cycle de L'eau des collines

    En octobre 1998, sur un scénario de Tonino Banacquista (écrivain et scénariste français né en 1961 à Choisy-Le-Roi), Jacques Ferrandez dessine L'outremangeur, puis La boîte noire en octobre 2000.

    Jacques Ferrandez

     

    Jacques Ferrandez collabore régulièrement à des illustrations de carnets de voyage : "Les tramways de Sarajevo", "Retours à Alger"…

    Contrebassiste de jazz, il se produit en clubs ou lors de festivals avec le Mille sabords quartet et le Miles Aboard Jazz Quintet. Il illustrait régulièrement les couvertures du magazine Jazzman (magazine de jazz français né en 1992). 

    Il adapte aussi à sa façon des œuvres littéraires telles que celles de Albert Camus (L’hôte, L'étranger) en bande dessinée ce qui lui vaut un vif succès à la fois au niveau des critiques qu'au niveau commercial.

     

    Jacques Ferrandez

     

    Sa bibliographie :

     

    • Raffini, avec Rodolphe, éditions Les Humanoïdes Associés, coll. Métal Huriant
    1. 1980 : L'homme au Bigos
    2. 1982 : Le maître de la nuit
    3. 1984 : Villa Ténèbre
    4. 1988 : Martin Squelette
    1. 1987 : Carnets d'Orient
    2. 1989 : L'année de feu
    3. 1992 : Les fils du Sud
    4. 1994 : Le Centenaire (prix du jury œcuménique de la bande dessinée 1995)
    5. 1995 : Le cimetière des princesses
    6. 2002 : La guerre fantôme (prix Maurice-Petitdidier 2003,Prix France Info de la Bande dessinée d’actualité et de reportage 2003)
    7. 2004 : Rue de la Bombe
    8. 2005 : La fille du Djebel Amour
    9. 2007 : Dernière demeure
    10. 2009 : Terre fatale
    • Frères de terroir,éditions Rue de Sèvres

    Scénario de Yves camdeborde et dessin de Jacques Ferrandez (2014 - en cours, éditions Ru de Sèvres)

    1. 2014 : Hiver - printemps 
    • Autres
    • 1981 : L'heure du Loup, avec Rodolphe, éditions du Cygne
    • 1982 : Arrière-pays, éditions Casterman, coll. classiques
    • 1983 : Anne et Charles. 1, La porte de Bréchéliant, avec Rodolphe, éditions Glénat
    • 1985 : Anne et Charles. 2, La nuit du sonneur, avec Rodolphe, éditions Glénat
    • 1985 :  Outsiders, avec Rodolphe, éditions Les Humanoïdes Associés, coll. pied Jaloux
    • 1986 : Nouvelles du pays, éditions Casterman, coll. Un auteur (à suivre !)
    • 1986 : Le Vicomte, avec Rodolphe, éditions Dargaud, coll. Portraits souvenirs
    • 1987 : Nostalgia in Time Square, avec Patrick Raynal, éditions Futuropolis
    • 1993 : La colline visitée, avec Rachid Mimouni, éditions DS, coll. Voyage sans amarres
    • 1997 : L'eau des collines 1, Jean de Florette, éditions Casterman
    • 1997 : L'eau des collines 2, Manon des sources, éditions Casterman
    • 1998 : L'outremangeur, éditions Casterman, coll. Un monde
    • 1999 : Voyage en Syrie, éditions Casterman, coll. Univers d'auteurs
    • 2000 : Istanbul, éditions Casterman, coll. Univers d'auteurs
    • 2000 : La boîte noire, avec Tonino Benacquista, éditions Gallimard, coll. Futuropolis
    • 2001 : Irak, éditions Caterman, coll. Univers d'auteurs
    • 2001 : Liban, éditions Casterman, coll. Univers d'auteurs
    • 2005 : Les tramways de Sarajevo, éditions Casterman, coll.Univers d'auteurs
    • 2006 : Retours à Alger, éditions Casterman, coll. Univers d'auteurs
    • 2009 : L'hôte d'après la nouvelle d'Albert Camus, éditions Gallimardcoll. Fétiche
    • 2010 : Des hommes dans la guerre d'Algérie, avec Isabelle Bournier, éditions Casterman, coll. Documentaire
    • 2010 : Le mécano du vendredi sur un texte de Fellag, éditions J. C. Lattès, coll. romans contemporains
    • 2012 : Alger la noire adaptation du roman de Maurice Attia, éditions Casterman, coll. Univers d'auteurs
    • 2013 : L'étranger,  adaptation du roman d'Albert Camus, éditions Gallimard, coll. Fétiche

     

    • Illustrations musicales :
    • 2006 : BD Jazz Miles Davis, double CD, Éditions Nocturne
    • 2008 : BD Jazz Miles Davis - Volume 2, double CD, Éditions Nocturne

     

    Sources : Google, SARL Gilles Paris


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique