•  

    Aucune photographie disponible pour le moment

    Carl Royer

     

    Carl Royer est le pseudonyme d'un auteur, éditeur et scénariste qui a publié plusieurs romans dans le domaine des littératures de l'imaginaire.

    Amateur d'histoire et d'heroic fantasy, il a naturellement choisi la thématique des invasions vikings, passionnante et brutale, pour cadre de son premier roman érotique, "Femme de Vikings".

     

    Interview :

     

    http://blog.lamusardine.com/2016/01/04/interview-de-carl-royer-auteur-de-femme-de-vikings/

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Yves Lériadec

    (Photographie  de Thierry Rateau @ http://www.thierryrateau.com/)

    Yves Lériadec est consultant en bilans de compétences et animateur d’ateliers d’écriture.
    Breton de Paris, il aime plonger dans l’océan et flâner dans les rues de la capitale.

    Yves Lériadec s'est d'abord consacré à la poésie avant de s'orienter vers la nouvelle.
    Après avoir publié Les hommes aussi ont besoin d’amour (Gallimard, finaliste du Goncourt de la nouvelle), il écrit son premier roman intitulé "Jardinière du Seigneur".

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Renaud Séchan

    http://www.renaud-lesite.fr/

     

    Renaud Séchan dit Renaud est un auteur, compositeur et interprète français né le 11 mai 1952 à Paris.

    Un coup Renaud, un coup Renard...

    Qui ne connait pas Renaud ou au moins une de ses chansons? Mais le connait-on vraiment ?

    Informations sur lui : https://fr.wikipedia.org/wiki/Renaud

    Pour en savoir davantage sur lui, voir aussi son site officiel, ci-dessus ainsi que les nombreux livres de références que l'on peut trouver le concernant.

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Richard Bohringer

    Richard Bohringer, né le 16 janvier 1942 à Moulins , est un acteur, réalisateur, chanteur et écrivain français, également citoyen sénégalais depuis 2002.

    Il vit une enfance un peu diffi­cile. En effet, né pendant la guerre, il est le fils d’un soldat alle­mand et d’une Française. Son père repart en Alle­magne et afin de pouvoir le suivre sa mère confie le petit garçon à sa grand-mère.

    Attiré par le métier d’ar­tiste, il part s’ins­tal­ler à Paris. Il commence sa carrière au théâtre en jouant dans la pièce Girafes, qu’il a écrite. Il obtient son premier rôle au cinéma en 1970 avec La Maison, il va ensuite tour­ner dans de nombreux films où il joue souvent les seconds rôles : L’Ani­mal, Les Uns et les Autres, Le Dernier métro… 1981 est l’an­née de la consé­cra­tion avec son rôle dans le film Diva. Dès lors l’ac­teur devient incon­tour­nable et enchaîne les films, on le retrouve ainsi à l’af­fiche de nombreux succès : J’ai épousé une ombre, Debout les crabes la mer monte… Son talent et son charisme lui permettent de rece­voir le César du meilleur second rôle (1985) pour son rôle dans L’Ad­di­tion, et 3 ans plus tard le César du meilleur acteur grâce à son inter­pré­ta­tion dans Le Grand Chemin. Il devient extrêmement popu­laire auprès du public. Tout en menant une carrière proli­fique au cinéma il tourne égale­ment de nombreux télé­films : Méde­cins des hommes, Lulu roi de France, Poil de Carotte, et décroche le premier rôle de la série Un homme en colère (1997–2002). En 2009, il doit s’éloi­gner quelques temps des plateaux et se battre contre une hépa­tite C. Plus tard il revient au cinéma mais tourne un peu moins. En 2014 il est à l’af­fiche de 419 et Le Mystère des jonquilles. En avril 2014, il doit de nouveau faire face à des problèmes de santé et est hospi­ta­lisé.

    Touche-à-tout, Richard Bohrin­ger ne se contente pas de sa carrière d’ac­teur, il va égale­ment écrire de nombreux livres dont C’est beau une ville la nuit, qui devient un best-seller. Il va égale­ment s’es­sayer à la chan­son et sortir 3 albums. La sortie du CD C’est beau une ville la nuit, est suivie d’une tour­née en France et à l’étran­ger.

    Côté vie privée, Richard Bohrin­ger est le père de l’ac­trice Romane Bohrin­ger, il va l’éle­ver seule la mère de Romane étant partie quand elle était petite. Plus tard, il se marie et a trois enfants (Mathieu, Richard et Lou) avec sa nouvelle compagne.

    (source  : http://www.voici.fr/bios-people/richard-bohringer)

     

    Sa bibliographie :

     

    • 1988 : C'est beau une ville la nuit, Denoël - rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1989
    • 1994 : Le Bord intime des rivières, Denoël - rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1995
    • 1995 : Zorglub suivi de Les Girafes, théâtre, Denoël - rééd. Flammarion, 2009
    • 2005 : L'Ultime Conviction du désir, Flammarion - rééd. J'ai lu, 2006
    • 2006 : préface de Noirs Blancs Beurs 1940-1945 : libérateurs de la France de Charles Onana, Duboiris, coll. « Mémoires et archives », 2006
    • 2007 : Carnet du Sénégal, illustrations de Virginie Broquet, Arthaud, 2007
    • 2008 : Bouts lambeaux, édition CD/DVD, Arthaud, 2008 
    • 2009 : Traîne pas trop sous la pluie, Flammarion , 2009 
    • 2011 : Les Nouveaux Contes de la cité perdue, Flammarion, 2011
    • 2016 : Quinze Rounds, Flammarion, 2016

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Guy Ruellot

     

    Écrivain français né le 27 mai 1950 à Paris d'une mère trapéziste et d'un père dompteur de fauves. Il a beaucoup voyagé au grès des contrats de sa mère, alors veuve, puis passant d'une nourrice à la  pension, avant de prendre le chemin de la marine pour s'y engager. À son retour dans la capitale, chez sa tante, il exerce différents métiers, de garçon de restaurant dans de grands établissements, jusqu'à déménageur, manutentionnaire, coursier, etc …

    Après maints séjours dans des entreprises diverses, il  se retrouve au chômage en attendant l'heure que la retraite sonne ( comme le dit si bien Jean Ferrat dans sa chanson La montagne, en 1964) pour s'adonner, cette fois, pleinement à sa passion, l'écriture dont il vous livre son talent désormais.

     

    Liens :

    Son Facebook :

    https://www.facebook.com/guy.ruellot

    Son site :

    http://guyruellot.eklablog.com/

    Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique