•  

    Marion Brunet

    Née en 1976, Marion Brunet grandit dans le Vaucluse. Très rapidement accro aux bouquins, aux bandes dessinées et à diverses formes de littérature, elle se met à écrire. Une nouvelle, Olga, paraît au Dessert, une revue littéraire, en 98. Après des études de Lettres et quelques tentatives d’exil, - Madagascar, Budapest - , elle décide d’être éducatrice spécialisée, et travaille actuellement en psychiatrie, dans un hôpital de jour pour adolescents. Elle anime en parallèle des ateliers d’écriture au sein d’une compagnie théâtrale, pour les comédiens et divers groupes d’écoliers et de collégiens. 

    En mars 2013, elle publie son premier roman, Frangine, aux éditions Sarbacane, dans la collection eXprim'. (lauréat de six prix en 2013-2014)

    En mars 2014 sort L'Ogre au pull vert moutarde, roman illustré par Till Charlier. Il ouvre une nouvelle collection, « Pépix », pour 8-12 ans, toujours chez Sarbacane. (en sélection prix Tam-Tam/J'aime lire du Festival de Montreuil 2014 ; sélection prix du Roman jeune de Laval 2014 ; sélection Ruralivre, Pas de Calais ; sélection Prix jeunesse ville de La Garde)

    Fin aout 2014 : La gueule du loup, dans la collection eXprim'.

    En mars 2015 sortira L'Ogre au pull rose griotte, suite de celui au pull vert.

    Marion Brunet vit à Marseille mais écrit n'importe où.

    Sa bibliographie :

    • Frangine, roman, collection eXprim', éditions Sarbacanes, en mars 2013

     

    • L'Ogre au pull vert moutarde, roman illustré par Till Charlier, collection Pépix, éditions Sarbacane, en mars 2014

     

    • La gueule du loup, roman, collection eXprim', éditions Sarbacane, en aout 2014

     

    Source : Marion Brunet

     

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Odile Marteau Guernion

     

    https://www.facebook.com/odile.marteauguernion

     

    Odile Marteau Guernion est née à St Calais dans la Sarthe le 27 octobre 1955. 6ème enfant d’une famille de 10 elle a grandi à la campagne au sein d’une famille calme et tranquille. Rapidement, elle prend goût à la lecture et l’écriture, la maison est propice à ce passe temps, les livres étant à disposition.

    Ses années lycée se déroulent au Mans en  internat, là encore la lecture prend tout son sens et occupe les  heures passées en étude. A l’adolescence Odile Marteau Guernion écrit des histoires et surtout des poèmes et des textes de chansons pour ses frères musiciens. Le bac littéraire en poche, elle cherche son chemin et passe deux années à l’université de Tours ; ce n’est pas là qu’elle trouve sa voie.

    Au cours de l’été 1976, elle découvre le monde hospitalier au décours d’un job d’été, son choix est fait, elle met tout en œuvre alors pour débuter des études d’infirmière. Sa carrière se déroule en milieu hospitalier depuis cette date. Mais, Odile Marteau Guernion aime les études et l’apprentissage, elle entreprend donc plusieurs formations  qui lui permettent de gravir les échelons.

    Mariée et mère de deux enfants, c’est lorsque la deuxième quitte le maison, que Odile Marteau Guernion décide de développer sa passion de l’écriture et se lance dans la création d’un roman.  Cette expérience nouvelle l’enthousiasme et l’écriture redevient un exutoire et un passe temps qu’elle s’attache à améliorer. Elle fréquente les ateliers d’écriture et participe à une formation d’animateur d’atelier d’écriture. La fin de sa vie professionnelle approchant , l’écriture devient tout naturellement l’objet principal de sa vie future. 

     

    Sa bibliographie :

    Odile Marteau Guernion est l’auteure de Valentino publié en 2008 et Derrière la Dune sorti en 2014 aux éditions Edilivre. Son troisième roman intitulé Le bout de la ligne 7 ou la métamorphose d’un doux rêveur a été  en concours des romans inédits.

     

    •  octobre 2016 : Le tigris dans l'oreille, éditions Edilivre (roman policier)
    • mai 2017 : Le bonheur n'était pas dans le pré, éditions Edilivre (roman policier)
    • novembre 2017 : Felizidad, éditions Esneval (roman)
    • octobre 2018 : Nuit d'O rage, éditions Esneval (roman noir, intimiste)
    • janvier 2020 : La maison du bout du monde et autres nouvelles, éditions Esneval.

     

    (sources : Odile Marteau Guernion et recherches personnelles)

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Vanessa Dubaniewicz

     

    Née à Charleroi (Belgique) le 1er mai 1979, Vanessa commence, dès l'adolescence, à écrire. Elle inscrit toutes ses idées dans un cahier qui sera oublié pendant un long moment. Institutrice primaire de formation, elle commence à écrire plus sérieusement en 2003. Mais aucun de ses écrits ne lui paraît intéressant. C'est en 2010, en rangeant son grenier, qu'elle retrouve son cahier à idées et y trouve les premières traces de son roman « Le Miroir de Borgoth ». Elle finalise son premier roman en quelques mois et le propose à différentes maisons d'édition sans succès. En juillet 2013, elle franchit une grande étape en lançant sa propre maison d'édition : "Le Monde des Etoiles". Elle y publie son roman de médiéval fantasy « Le Miroir de Borgoth », premier tome d'une chronique de cinq volumes. En mars 2014, elle franchit la barrière de l'édition numérique grâce à un partenariat avec une toute jeune maison d'édition : Read and Edit. Toujours en mouvement, elle travaille pour l'instant sur le projet « Finéas Linch » : un roman pour enfant dès l'âge de huit ans et un dossier pédagogique l'accompagnant. Son rêve ? Pouvoir proposer des animations de sensibilisation à la lecture pour tout âge, car pour elle, la lecture est une des plus grandes richesses de ce monde.

     

    Sa bibliographie :

      

     

    • Chroniques du Monde des Etoiles : Tome 1 Le Miroir de Borgoth.

     

    Genre : médiéval fantasy

    Lecteurs : adolescents et adultes

     

    Sonia, une jeune écrivaine de talent, élevée dans la demeure familiale par sa grand-mère, va découvrir un miroir aux pouvoirs mystérieux. Cet objet magique va l'emporter dans un monde étrange et dangereux...

    Sur sa route, elle rencontrera rois et reines d'antan, princes et elfes, ainsi que le terrible empereur noir Borgoth. 

    Entre amour, haine, lutte et désir, Sonia trouvera-t-elle son chemin ?

     

    •   Tome 2 des Chroniques : Les héritiers de Dragos, sortie prévue en novembre 2014. 

     

    Le temps a passé au palais de Dragos. Elaora, Tolbak, Lamissa et Léance ont eu des enfants. Ils sont, pour les elfes, les héritiers légitimes du royaume. La vie s'écoule paisiblement. Mais un bonheur parfait jamais ne dure. Lorsque les sorcières de la forêt boréale s'attaquent au fils d'Elaora, la reine de Duncan n'a d'autre choix que de se battre. Quand les ténèbres envahissent le monde, les secrets qui planent sur la famille royale renforcent leur doute. Pourront-ils vaincre le mal ?

    Regardez plus loin que les apparences...

     

    • Les merveilleuses aventures de Finéas Linch : Tome 1 Le médaillon de Gavrok.

     

    Genre : aventures, fantastique

    Lecteurs : enfants à partir de huit ans.

     

    Finéas, un garçon de huit ans timide et renfermé, cherche un objet mystérieux. Le jour où une amie de sa classe, Camille, évente ce fameux secret et l'oblige à l'accepter dans ses recherches, Finéas se retrouve entraîné dans une série d'événements qui vont l'emmener à la limite du réel. Les deux enfants devront déjouer les pièges du sorcier Séréaban et l'empêcher de réveiller la terrifiante armée des ténèbres ! Heureusement, ils seront aidés dans leur quête par des amis... parfois inattendus...

     

    Source : Vanessa Dunaniewicz

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Sylvie GrignonAdorable !!

    Sylvie Grignon

     

    Sylvie Grignon est une écrivaine française, né à Paris, le 20 juillet 1960. Professeur des écoles depuis vingt ans, maman de cinq enfants, dont un décédé d'un cancer il y a 25 ans.

     

    "L'envie d'écrire a toujours fait partie de ma vie. J'attache une place importante à l'amitié, à la famille, et par l'écriture, je tiens à rendre hommage aux grandes valeurs de notre société et surtout montrer que même si on traverse des périodes difficiles (décès d'un enfant, trahison d'amitié, divorce, etc.), le plus important est de toujours croire en ses rêves."

     

    Sa bibliographie :

    • Rouge est le premier roman d'une trilogie où vous retrouverez l'inspecteur Bourgnon et sa délicieuse femme Adelyse paru le 23/12/2013 aux éditions Edilivre.
    • Blanc, la seconde enquête d'Antoine Bourgnon est sorti le 9/07/2014.
    • Bleu est en cours d'écriture, éditions Edilivre, 10 avril 2015.
    • Un roman de société Carla sortira en édition numérique à l'automne sous la direction d'une édition numérique à droit d'édition.  
      Retrouvez toute la philosophie et l'actualité de l'auteur sur son blog : http://rougepolar.unblog.fr/

    Source : Sylvie Grignon

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Robert Notenboom

     

    Robert Walter Notenboom est né en 1931 à Paris d’une mère allemande et d’un père néerlandais, qui, si la guerre mondiale n’avait pas eu lieu, aurait par la suite été muté par la société qui l’employait en  Allemagne ou en Tchéchoslovaquie. C’est la raison pour laquelle, Robert Notenboom a été élevé dans la langue allemande par une « fraülien » allemande qui dut quitter la France à la déclaration de guerre en 1939.

    Il ne parla donc bien français qu’à partir de 1939 et subit une enfance difficile et solitaire. Ce n’est qu’à l’âge de 21 ans.qu’il put opter pour la nationalité française. Il n’eut donc pas  la possibilité de faire plus tôt les études qui l’auraient conduit au professorat de lettres ou d'Histoire-Géo.  Au lieu  de choisir entre ses différentes nationalités « potentielles », il choisit l’antiquité, se réfugiant ainsi dans une autre époque. Il lui en est resté l’amour des langues anciennes, des langues latines et plus particulièrement du français.

    Tout au long de sa vie assez instable au service de sociétés multinationales, facilitée par la connaissance de plusieurs langues vivantes, il écrivit de nombreuses poésies sans jamais songer à les publier. Ce n’est qu’en 2007, après une très grave maladie dont il réussit à se sortir au prix de souffrances indescriptibles, qu’il décida de publier son œuvre. Ainsi parurent aux éditions LGR Racine à Paris 6ème, « Du silence à l’éveil » en 2009 et l’année suivante « Il n’y a pas d’hiver », puis aux éditions du Puits de Roulle, à Nîmes, « 
     »A l’embaumée des fleurs » en 2011 et « Ultima Verba », une vie de poésie » en 2013 dont il pensait, en raison de la dégradation de sa santé qu’il s’agirait de son dernier recueil de poésies. Il publia également un essai, « Langue Française et Poésie » en 2012 aux éditions du Puits de Roulle, verbatim d’une conférence qu’il fit à plusieurs reprises dans le but de faire part de son amour de notre langue et de ses particularités qui en font, selon lui, le vecteur idéal de l’expression poétique. Il publia également  «  Fables et Contrefables » en 2010 aux éditions AGC de Groix, avec des illustrations de Paul Crimet, mais ne leur attachant que peu d’importance, il ne chercha pas à les faire connaître.

    Aujourd’hui, âgé de 83 ans, alors qu’il pensait ne plus écrire, il prépare un nouveau recueil qui sera constitué de textes pour la plupart très courts, à la limite imprécise entre poésie et philosophie.

     

    « La simplicité n’est pas un but dans l’art mais on arrive à la simplicité malgré soi en s’approchant du sens réel des choses », cette citation de Constantin Brâncusi que son actuel éditeur a reprise sur la 4ème de couverture d’un de ses recueils, caractérise l’évolution et l’aboutissement de la poésie de Robert Notenboom qui lui-même, paraphrasant Jean Prouvé, aime à dire que « tout mot qui n’est pas indispensable est nuisible ».

     

    A sa mort et selon son souhait, ce sont les éditions du Puits du Roulle qui hériteront de tous ses droits d'auteur.

    Sa bibliographie :

    • Du silence à l'éveil, éditions Librairie-Galerie Racine, 2009
    • Il n'y a pas d'hiver, éditions Librairie-Galerie Racine, 2010
    • A l'embaumée des fleurs, éditions Puits du Roulle, 2011
    • Langue française et poésie, éditions Puits du Roulle, 2012
    • Les chemins du silence, éditions Puits du Roulle, 2014

     Liens :

    Son facebook :

    https://www.facebook.com/robert.notenboom.18?fref=ts

    Page facebook :

    https://www.facebook.com/pages/Robert-Notenboom-po%C3%A8te-essayiste/291976234307737

     

    Source : Robert Notenboom

     

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique